Les Plaisirs de Versailles

Un programme rare, joué sur instruments anciens, en costumes et mis en scène !

Un dépaysement musical à la découverte des soirées d’appartements réunissant musiciens et courtisans à la cour du Roy !

« Les Plaisirs de Versailles » aurait été composé en 1682 et serait l’unique œuvre profane écrite par Charpentier pour le Dauphin, fils de Louis XIV.

Cet opéra plein d’humour met en scène les différents plaisirs que l’on pouvait goûter lors des soirées dites d’ « appartements » auxquelles le Roi conviait ses courtisans. Il réserve une place de choix à la Musique et à la Conversation, sous forme de personnages allégoriques.

L’argument en est simple : après une ouverture instrumentale, la Musique chante un très bel air où elle se réjouit d’être chérie du « Monarque des lys ». La Conversation parait et les deux allégories se querellent jusqu’à ce que la Musique, exaspérée, s’apprête à partir. Les Plaisirs la retiennent et convient Comus pour tenter, mais en vain, de les réconcilier. Le Jeu leur propose alors de s’égayer aux divers passe-temps qu’il propose. Finalement, les deux ennemies se réconcilient après que la Conversation a bu du chocolat et tous se réjouissent d’avoir eu le plaisir de divertir le monarque.

« Les Fontaines de Versailles » de Delalande est un divertissement allégorique très rafraichissant créé dans les « appartements » du Roy le 5 avril 1683.